Belleville

Les travailleurs/ses migrant-e-s francilien-ne-s

imprimer
* *

Les actions d’"appui aux travailleurs/ses migrant-e-s et accès aux droits" s’adressent à des ménages franciliens originaires de toutes les régions du monde (Afrique subsaharienne, Asie, Caraïbes, îles de l’Océan indien, Maghreb, Moyen Orient…) et cumulant les difficultés socio-économiques.


Parmi les ménages suivis, on dénombre environ 25 nationalités (ivoiriens, maliens, sénégalais, guinéens, algériens, marocains, mauriciens, comoriens, bangladais, sri-lankais, vietnamiens, haïtiens...)

Leurs lieux de résidence couvrent toute l’Ile-de-France. Si une majorité habite les quartiers populaires du nord et de l’est parisien, nombreux sont également ceux qui vivent en banlieue. Principalement en petite couronne (Montreuil, Pantin, Saint-Denis, Aubervilliers, Bobigny, Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois, Créteil), mais aussi dans quelques villes plus éloignées de la grande couronne.

Les actifs/ves occupées sont majoritaires, mais souvent avec des emplois peu ou pas qualifiés, faiblement rémunérés, et avec des conditions de travail pénibles.

Si la précarité est la règle, les hommes sont plus nombreux à bénéficier de contrats de travail stables et à temps complet alors que les femmes occupent plus souvent des emplois à temps partiel et en horaires décalés.

Parmi les secteurs d’activité, c’est celui du nettoyage qui arrive en tête, suivi par la restauration et la sécurité pour les hommes, et les services à la personne (garde d’enfants, ménage, auxiliaires de vie auprès de personnes âgées) pour les femmes.

Le public d’APICED est donc constitué de travailleurs, mais de travailleurs pauvres qui cumulent les difficultés aux premiers rangs desquelles les difficultés d’accès aux droits, la précarité socio-économique et le mal logement.


* *
Mentions légales
Plan du site